Imprimer

Explication [Charh] Al 'Aquîda Al-Wassitiya...(9)

Écrit par Med Tchalabi. Publié dans Al 'Aqîda Al-Wassitiya

Explication [Charh] : suite... :


-> « En Ses Livres : »

Chaque Messager a reçu un Livre et la preuve est dans le verset suivant : { Nous avons effectivement envoyé Nos Messagers avec des preuves évidentes, et fait descendre sur eux le Livre et la balance … } [sourate Al-Hadîd, V.25]

Mais nous ne connaissons pas tous les Livres révélés. Nous devons donc croire d’une façon particulière aux Livres dont nous connaissons les Noms tels que le Coran révélé à Muhammad - qu’ALLAH prie sur lui et lui donne la paix, la Torah révélée à Moussa (que la paix d’Allah soit sur lui), l’Evangile révélé à Issa (que la paix d’Allah soit sur lui) et les Psaumes (Az-Zabour) révélés à Dawoud (que la paix d’Allah soit sur lui). Ainsi que les Feuillets d’Ibrahim (que la paix d’Allah soit sur lui) et de Moussa (que la paix d’Allah soit sur lui).

Certains savants disent que les Feuillets de Moussa (que la paix d’Allah soit sur lui) sont la Torah. Nous connaissons donc 6 Livres révélés ou 5 si nous considérons que les Feuillets de Moussa ne sont pas la Torah. Et quant à ceux dont nous ne connaissons pas le nom, nous y croyons d’une façon générale.

• En Ses Messagers. Nous devons croire qu’Allah a envoyé des Prophètes et Messagers à chaque communauté, pour avertir les gens et pour leurs transmettre la Révélation. Dans un hadith authentifié par Sheikh Al Albani –qu’Allah lui fasse miséricorde, il est dit qu’Allah a envoyé à l’humanité 124 000 Prophètes et 315 Messagers (dans une autre version 314).

-> Un Messager –Ar-Rassoul- est un homme qu’Allah a choisi parmi les hommes auxquels a été révélé une nouvelle Législation et qui a reçu l’ordre de la transmettre.

-> Un Prophète –An-Nab i- est un homme qu’Allah a choisi parmi les hommes qui a reçu l’ordre de transmettre la religion. Il ne vient pas avec une nouvelle législation mais il appelle à celle qui est antérieur.

Le premier Messagers fut Noûh (Noé) - (que la paix d’Allah soit sur lui). Dans le recueil authentique d’Al Boukhari, Anas Ibn Malik – qu’Allah l’agrée - rapporte dans le hadith sur l’intercession, que le Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) mentionna que les gens viendront à Adam - (que la paix d’Allah soit sur lui), pour qu’il intercède en leur faveur, mais il s’excusera auprès d’eux et leur dira : « Allez voir Noûh, le premier envoyé par Allah…».

Et le dernier des messagers fut Mohammed (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) : {…mais le Messager d’Allah et le dernier des Prophètes… } [sourate Al-Ahzab, V. 40]

Nous devons avoir la ferme conviction que Muhammad (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) est le dernier des Prophètes et qu’après lui, il n’y aura plus de Prophète.

Tous ceux qui ont prétendu être prophète ne sont que des menteurs comme fut le cas de Moussaïlima qui du vivant du Prophète Mohammed (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) se proclama de prophète. Il avait envoyé au Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) une missive en disant : « De Moussaïlima le messager d’Allah… » et le Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) lui avait répondu en disant : «…De Muhammad le messager d’Allah à Moussaïlima le menteur… ». Il fut tué lors du kalifat d’Abou Bakr –qu’Allah l’agrée- par l’armée de Khalid Ibn Walid –qu’Allah l’agrée...

En la Résurrection après la mort: Fait aussi parti de la croyance de Ahl Sunna Wal Djama’ de croire fermement qu’Allah ressuscitera toutes les créatures après la mort etc’est un pilier –roukn- de la foi ; y mécroire est une mécréance. Après la mort, les gens de bien iront éternellement au Paradis et les impies iront éternellement en Enfer.

La foi en ce pilier est une source de fruits sublimes auquel le mécréant ne peut y goûter. En effet, par cette foi, le croyant ressent une quiétude –as-sakina - dans son cœur dans cette vie, il apprend à patienter lors des épreuves car il a la certitude qu’il rencontrera son Seigneur après la mort, qu’il sera récompensé au Paradis de son obéissance et de son endurance pour tous ce qu’il n’a pas pu avoir dans ce bas- monde et la plus belle des récompenses sera de voir le Visage d’Allah. Alors que le mécréant est toujours préoccupé à profiter des plaisirs de ce bas- monde car il pense qu’après la mort et n’y a plus de vie.


Audio retranscrit par une soeur de france - 10ème cours : samedi 11 novembre 2006.


Derniers cours publiés

  • LES TROIS FONDEMENTS COURS N°37
    |  8 AVR 2017
  • LES TROIS FONDEMENTS COURS N°38
    15 AVR 2017
  • LES TROIS FONDEMENTS COURS N°39
    |  22 AVR 2017
  • LES TROIS FONDEMENTS COURS N°40
    |  29 AVR 2017
  • LES TROIS FONDEMENTS COURS N°41
    |  09 MAI 2017

Rappels...

  • Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Enseignez, facilitez et ne compliquez pas les choses ! Annoncez la bonne nouvelle et ne faites pas fuir les gens et si l’un d’entre vous se met en colère qu’il se taise. » Rapporté par Al-Hâkim et authentifié par Albâny.

  • Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Quiconque dit : j’accepte Allah comme Seigneur, l’Islam comme religion et Muhammad comme prophète, le paradis lui sera obligatoirement attribué. » Rapporté par Aboû Dawoûd et authentifié par Albâny.

  • Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « La foi est de croire en Allah, ses anges, ses livres, ses messagers, au jour dernier et au destin qu’il soit en ta faveur ou non. » Rapporté par Mouslim.

  • Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « La supériorité entre le savant et le dévot, est comme celle de la pleine lune sur le reste des astres. » Rapporté par Aboû Dawoûd et authentifié par Albâny.

  • Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Allah ne m’a point envoyé aux gens pour leur rendre la vie difficile ou pour souhaiter leur perte ; Allah m’a plutôt envoyé en tant qu’enseignant et pour rendre la vie facile aux gens. » Rapporté par Mouslim.

  • Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Le pèlerinage pur de tout péché n’a d’autre récompense que le Paradis ». Rapporté par Boukhâry et Mouslim.